Fondamentalement, l’approche des principes neuro-fonctionnels du corps permet de mieux évaluer nos aptitudes à communiquer avec soi-même comme avec les autres. 

Se familiariser avec le langage corporel facilite de meilleures interactions, une meilleure inscription dans l’instant.

Ce processus d’apprentissage nous conduit à mieux comprendre nos propres lacunes en matière de réflexivité et de réactivité, il nous dit comment améliorer notre spontanéité.

Le corps est un terrain d’exploration qui nous permet de développer des compétences comportementales, il est le maître du temps.

À l’image d’un sport ou d’une pratique artistique, on développe un savoir-faire corporel en intégrant de nouveaux reflexes sensorimoteurs. On améliore notre capacité à tenir compte de plusieurs critères à la fois et ceci dans des échelles de temps et d'espaces variables.

Ce corps fonctionnel nous invite à répondre aux conditions du changement incessant, il nous invite à négocier à sa juste valeur la médiation suggérée, il nous permet de développer notre équilibre dynamique.